Déroulement d'une consultation d'ophtalmologie

Munissez- vous du carnet de vaccination ou du passeport de votre chien/chat, la lettre d'accompagnement de votre vétérinaire traitant, cela permettra de remplir plus facilement le fiche signalétique de votre compagnon.

Le vétérinaire fait son anamnèse :
- Depuis quand votre compagnon a-t-il ce problème?
- Comment cela s’est-il passé?
- Quelle a été son évolution : subite ou lente?
- Qu’avez- vous remarqué? 
- Les traitements déjà appliqués et leur résultat…

Un examen à distance est alors effectué :

Si nécessaire, avant toute manipulation, on effectue un test de Schirmer qui permet d’apprécier l’aspect quantitatif des larmes.
On met une petite bandelette de papier buvard dans le cul- de- sac conjonctival inférieur que l’on laisse en place pendant 1 minute.
Les larmes imbibent le papier et on lit le niveau atteint au bout de la minute.
Un résultat normal doit se situer entre 15 et 20 mm/ 1 min.

L’examen en détail de l’œil et ses annexes s’effectuent avec un appareil portable qui s’appelle « lampe à fente » Hawkeye munie d’un appareil photo. C’est en fait un microscope portable.

On examine : les paupières, leur bord, les fentes lacrymales, les conjonctives palpébrales supérieure et inférieure, de la membrane nictitante, bulbaire (celle qui se situe sur le blanc de l’œil).


1 conjonctive palpébrale inférieure.
2 conjonctive de la membrane nictitante


1 Conjonctive palpébrale supérieure
2 Conjonctive bulbaire

Chez le chat :


1 fente lacrymale supérieure
2 fente lacrymale inférieure

Au niveau de l’œil proprement- dit, on examine scrupuleusement la cornée, la chambre antérieure, l’iris, le cristallin.

On peut mettre une lumière en fente qui permet de faire une coupe pour examiner les différentes couches.


Pour examiner la partie en arrière du cristallin et plus particulièrement la rétine, on se munit d’un casque appelé « ophtalmoscope indirect » et d’une lentille.

On découvre ainsi la rétine.


On peut photographier la rétine notamment avec le Clearview

Si l’examen de celle- ci doit être détaillé, on instille 1 goutte d’un mydriatique à intervalle régulier jusqu’à obtenir une pupille dilatée. On peut ainsi mieux voir la rétine dans son ensemble.

Examens complémentaires


En cas de cornée intacte, le colorant ne prend pas




Prise de la tension intra-oculaire avec le Tonovet


Remarque: il ne s'agit pas d'une aiguille mais d'une sonde à bout mousse


1 fente lacrymale supérieure
2 fente lacrymale inférieure

Merci à Chan-Ti pour son aimable collaboration

Retourner en haut de la page