Cas cliniques

  1. Corps étrangers
  2. Entropion paupières
  3. Membrane pupillaire persistante
  4. Tumeurs paupières
  5. Ulcères profonds
  6. Mélanome épibulbo- cornéen
  7. Nodule paupière

  1. Corps étrangers
    • Cas 1: Chat

    • Un morceau de bois perce la cornée de ce chat


      Voici l'oeil immédiatement après l'opération pendant laquelle j'ai extrait le morceau de bois et suturé la cornée


      Le morceau de bois


      Voici l'oeil 3 semaines après l'intervention, la cornée cicatrise et va encore s'améliorer

  2. Entropion paupières 
    • Cas 1 : Shar-pei
    • L'entropion est un enroulement de la paupière vers l'intérieur et entraînant donc une irritation de la cornée


      Résultat peu éloquant après l'intervention mais oh combien déjà plus confortable pour le chien !


      C'est déjà mieux au moment d'enlever les fils


      Mais quel confort quand la cicatrisation est terminée !

  3. Membrane pupillaire persistante
    • Cas 1 : Membrane pupillaire persistante dans l'oeil laissant voir des filaments sans conséquence immédiate pour l'oeil

      Vue des 2 yeux


      Son oeil gauche               Son oeil droit

  4. Tumeurs paupières
    • Cas 1 : Chien

      Vue de face de la tumeur


      Le clignement de la paupière irrite l'oeil


      Voici le résultat après l'exérèse de la tumeur, vous remarquerez que le bord de la paupière est respecté

  5. Ulcères profonds
    • Cas 1 : Ulcère profond chez un chat risquant de perdre son oeil si on n'intervient pas rapidement



      Greffe conjonctivale permettant de couvrir la perte de substance


      La cornée cicatrise et petit à petit elle va récupérer une certaine transparence avec le temps

    • Cas 2 : L'ulcére profond peut répondre dans certains casà un traitement médical sans chirurgie mais il faut alors être patient...

      Ulcère chez un bichon


      Evolution de la cicatrisation de l'ulcère

    • Cas 3 : Ulcère profond à la limite de la perforation chez un Bouledogue Anglais

      Rem : les paupières ont été écartées pour la photo


      Le jour de l'opération, une greffe conjonctivale va être faite


      Après débridement de l'ulcère un greffon pédiculé est préparé à partir de la conjonctive bulbaire


      Suture du greffon à la cornée


      Résultat après 10 jours


      Résultat après quelques mois
      Malgré une cicatrice l'axe visuel est sauvé

    • Cas 4 : Ulcère profond presque total de la cornée avec perforation chez un pékinois de 7 ans


      Ulcère profond et perforé

      2 solutions :
      - soit énucléation…traitement radical !
      - soit tentative de traitement chirurgical conservateur possible, du fait que la chambre antérieure était visible et claire.


      Après parage de l’ulcère, une greffe avec un biomatériau (péricarde de bœuf) Tutopatch* a été effectuée. Ce matériau a la particularité de s’intégrer à la cornée permettant une récupération de celle-ci.
      Après 3 mois, il y a une récupération de vision malgré des opacités persistantes. Avec le temps, celle – ci peuvent s’atténuer et permettre alors une meilleure vision.


      15 jours post- op, la greffe s'intègre à la cornée, l'oeil n'est pas encore visuel


      Intégration progressive avec récupération peu à peu de la vision

  6. Mélanome épibulbo- cornéen
    • Cas 1 : Mélanome épibulbo- cornéen sans envahissement profond chez un chien croisé de 9 ans.

      Mélanome épibulbo- cornéen large

      Immédiatement en fin d'exérèse


      Recouvrement par greffe par un biomatériau


      Résultat après 8 mois avec vision conservée

  7. Nodule paupière
    • Cas 1 : Nodule de 3 cm de diamètre environ empêchant l'ouverture des paupières et de ce fait, la vision, associé à une procidence de la glande nictitante




      Dissection minutieuse et complète du nodule qui s"est avéré être un fibrome et repositionnement de la glande nictitante


      Résultat après 2 mois; la vision est restaurée
Retourner en haut de la page